The Laboratoire Magmas et Volcans

This page will be soon translated.

Le Laboratoire Magmas et Volcans (LMV) est une unité mixte de recherche de l’Université  Blaise Pascal de Clermont-Ferrand (UBP), associée au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, UMR 6524), à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD, UMR 163) et à l’Université Jean Monnet de Saint Etienne (UJM). C’est l’un des deux laboratoires de l’Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand (OPGC). Le LMV constitue aussi le Département d’Enseignement des Sciences de la Terre de l’UBP et l’équipe pédagogique en Sciences de la Terre de l’UJM.Le LMV est réparti sur plusieurs sites dont l’UBP (implantation principale), l’UJM et plusieurs implantations secondaires hors métropole (Equateur, Pérou et Indonésie). Il s’est développé autour de trois missions :

  • Recherche fondamentale : Comprendre l’ensemble des processus magmatiques et volcaniques, depuis les processus profonds au sein du manteau terrestre jusqu’à l’éruption en surface ;
  • Observation pérenne : Surveiller les phénomènes naturels liés à l’activité volcanique de notre planète, à des fins de compréhension des processus et de prévention des risques associés ;
  • Partenariat avec les pays du Sud : Conduire une recherche pour le développement au service de nos partenaires (Amérique latine, Asie), au travers de programmes de coopération

La vocation première du LMV est d’élaborer des concepts et des outils dans les champs disciplinaires de la volcanologie, pétrologie et géochimie, qui permettent de répondre à des questions fondamentales aux incidences volcanologiques et magmatologiques fortes. Ces réponses s’articulent toujours autour d’une technologie de pointe et/ou de développements expérimentaux ou analytiques. Les recherches du LMV utilisent donc les méthodes et les outils les plus performants de plusieurs disciplines des Science de la Terre (magmatologie expérimentale, minéralogie, pétrologie, géophysique, géochimie isotopique et élémentaire, physique des matériaux, volcanologie physique et analogique, …) et s’appuient sur un parc important d’appareillages expérimentaux et de caractérisations chimiques et physiques des roches et des minéraux.

En partenariat avec des équipes issus de 5 autres laboratoires de l’ UBP, une équipe du BRGM et l’OPGC, le LMV coordonne depuis 2011 le Labex ClerVolc (Centre clermontois de recherche sur le volcanisme), l’un des lauréats de la 1ère vague de l’appel à projet du programme « Investissements d’Avenir ». ClerVolc, qui a pour but d’apporter une réponse globale et multidisciplinaire aux défis moderne de la recherche sur le volcanisme, bénéficie d’une allocation annuelle gérée par l’ANR, de co-financements FEDER et de financements spécifiques de la Région Auvergne.

Print Friendly, PDF & Email